La baïonnette de Mirabeau

La baïonnette de Mirabeau

Libertin, provocant, scandaleux, personnage hors du commun, Mirabeau aurait pu dire : “Ma jeunesse fut un roman”. Plus laid, on n’avait jamais vu : on ne connut pas de plus grand séducteur ! Amoureux de la liberté, il est enfermé par quatre fois dans les cachots du roi, et par la grâce de son père. Pauvre mais le plus dépensier des hommes, il enlève, pour en faire sa femme, et sous les yeux ébahis de la société d’Aix, l’héritière convoitée de la ville. Rejeté de tous, il séduit Sophie de Monnier, l’arrache à son barbon de mari et s’enfuit en Hollande. Henriette de Nerhat n’a que dix-sept ans quand il l’entraîne en Angleterre. Ces années de jeunesse, peu connues jusqu’alors, et que Michel Durafour, se fondant sur une remarquable recherche historique, s’est tant amusé, pour notre plus grand bonheur, à nous relater, sont bien celles, si tapageuses soient-elles, qui ont formé l’homme de la Révolution et l’écrivain que nul n’a plus à découvrir. “Je ne connais que trois manières d’exister dans la société, disait Mirabeau, il faut être mendiant, voleur ou salarié.”

Book details

Reviews

No reviews have been written for this book.