Moi, Laffite : dernier roi des flibustiers

Moi, Laffite : dernier roi des flibustiers

Jean Laffite a été le chef absolu des deux communautés pirates les plus riches du monde, la coqueluche de la meilleure société de La Nouvelle Orléans, héros de fêtes dont on parle encore en Louisiane. Il a poignardé de sa main un de ses hommes, pour rébellion, il a été jeté en prison pour contrebande. Il a refusé un haut grade dans la Royal Navy, et il a été félicité officiellement par le général Jackson, futur président des États-Unis, pour sa conduite intrépide pendant la Seconde Guerre d'Indépendance. Péripétie particulièrement surprenante : à 65 ans, rencontrant Karl Marx à Bruxelles, il devient l'un de ses sponsors pour l'édition du Manifeste communiste. Les femmes l'ont terriblement occupé ; autant que la course à la fortune et au pouvoir. Dès l'âge de douze ans et demi jusqu'à son second mariage, à quarante-neuf ans, avec Emma Mortimore, de vingt-six ans plus jeune que lui. Le grand amour, jusqu'à la mort. Aucune des circonstances historiques évoquées dans ce nouveau grand récit de Georges Blond n'est inventée. Ce n'était d'ailleurs pas nécessaire, tant la vie du chef flibustier Laffite a été, de bout en bout, un tissu d'aventures extraordinaires. Et le talent de Georges Blond en a fait un roman exceptionnel et passionnant.

Book details

Reviews

No reviews have been written for this book.