Qui ignore le nom de Charlemagne ? L’école communale l’a à jamais figé en images d’Épinal : barbe fleurie, couronnement à Rome en l’an 800, création de l’école publique, Roncevaux. Mais vous-même, lecteur, en savez-vous beaucoup plus ? Cet homme a pourtant dominé l’histoire. Il a tenté d’unifier l’Europe, de l’arracher à l’anarchie. Dans ce bas Moyen-Age, il est le premier ferment de la renaissance. Mélange de puissance, de ruse, fort du pressentiment de la nouvelle civilisation qui nait, Charlemagne règne. Responsable de massacres inouïs, il impose dans le même temps, une nouvelle culture à l’Occident. Règne marqué par le sang et le fracas des armes. Règne prodigieux, plus grand encore qu’on ne l’imagine. Mais au-delà de la figure de Charlemagne, ce que Jacques Delperrié de Bayac, en historien moderne, a réussi, c’est à nous montrer, non seulement la vie de l’Empereur à la Cour, mais aussi la vie du peuple : serfs, paysans, artisans, et aussi la géographie, le climat, la faune d’une époque. L’Europe du 8e et 9e siècle renaît devant nous. Une Europe unie. Une Europe différente de la nôtre. Une Europe d’il y a seulement mille ans.

Book details

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like

EPUB PDF